Le palmarès des vins de France

19 juin 2019

AU SOMMET, LE Domaine Michel PRUNIER et Fille

Domaine Michel PRUNIER et FilleAUXEY-DURESSES Domaine Michel PRUNIER et Fille

Domaine Michel PRUNIER et Fille 

(AUXEY-DURESSES)

18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 21 05 
Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr 
Site : www.domainemichelprunieretfille.com 

Propriété familiale (4 générations) de 12 ha. Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle, qui prend part à la vinification, elle est dans la cave et le chai. “Je travaille mes vignes en labourant et m’efforçant de respecter mon terroir et l’environnement. En labourant, on aère le sol et l’effet terroir ressort mieux, c’est vraiment positif.” 
Pour Michel Prunier, “la vendange 2018 a été excellente, après un printemps assez humide, une belle floraison fin mai début juin, l’été avec des températures caniculaires a apporté aux raisins une belle maturité de 90 jours, pas d’incident climatique jusqu’à la vendange, ce qui a donné une récolte assez généreuse et de très belle qualité, une telle vendange, on n’en retrouve qu’une seule fois par décennie ! 
Les vins blancs manquent peut-être un peu d’acidité, ils sont très friands et seront très agréables à déguster dans un avenir assez proche, alors que les rouges sont plus structurés, d’une très belle couleur, des vins complets assez puissants, avec une garde de 10, 15 et même 20 ans.“
On ne peut qu’aimer cet Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2016 (sol argilo-calcaire, vieilles vignes âgées de 40 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fûts avec 25% de fûts neufs), d’une très belle charpente, avec des nuances de griotte et de fumé, un vin dense, très corsé. Savoureux Volnay Premier Cru Les Caillerets 2017, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), tout en rondeur, jolis arômes de fruits noirs assez mûrs, très belle longueur en bouche, un vrai vin “plaisir” ! Tout en bouche, bien typé, le Pommard Les Vignots 2016, issu d’une vigne d’altitude qui n’a pas souffert de la gelée, est d’une belle maturité, aux tanins souples, c’est un vin bien structuré, équilibré à la robe d’un pourpre soutenu. On poursuit avec ce Beaune Premier Cru les Sizies 2017, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, plus souple que le Volnay (“c’est dû aux sols calcaires”), plus friand, sur le fruit frais, plutôt que le fruit compoté. 
Superbe Auxey-Duresses Premier Cru rouge 2016, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue où l’on retrouve une pointe d’acidité. Séduisant Auxey-Duresses blanc 2017, Chardonnay, un vin fin, souple néanmoins bel équilibre, arômes délicieux de fruits blancs bien mûrs soulignés par des notes de miel et de pain d’épices. Très beau Meursault Les Clouds 2017,” issu des vignes situées sur ce lieu-dit qui se trouve en altitude, son terroir de sol calcaire donne au vin beaucoup de minéralité, c’est une dominante, jolie structure grâce à l’élevage en fûts, grand vin que l’on pourra apprécier d’ici 5 ans”. Goûtez également l’Auxey-Duresses blanc Vieilles vignes 2017, 100% Chardonnay, élevé 10 mois en fûts avec 20% de fûts neufs, au nez fin où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, de bouche franche, aux notes subtiles de fumé au palais, très équilibré, et le Chorey-Les-Beaune rouge Les Beaumonts 2016, Pinot Noir, avec ces connotations subtiles de griotte et d’humus, associe puissance et distinction en bouche, un vin très bien élevé, aux tanins présents et souples à la fois.
Michel Prunier, diplômé d’un BTA au lycée viticole d’Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogneassemblage d’Aligoté, de Chardonnayet de Pinot Noir, Médaille d’Or au concours National des Crémants de France, d’une belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes de tilleul et d’agrumes confits.

Posté par GUIDEVINS à 12:06 - Permalien [#]


17 juin 2019

LES QUATRE TOURAINE DE L'ANNÉE

Domaine de la CHAISETOURAINE Domaine de la CHAISE

Domaine de la CHAISE 

(TOURAINE)
Christophe et Quentin Davault
37, rue de la Liberté
41400 Saint-Georges-sur-Cher
Téléphone :02 54 71 53 08 
Email : domainedelachaise@orange.fr 
Site : www.domaine-de-la-chaise-41.com 

Ici, on est vigneron de père en fils depuis six générations. En 2004, c'est au tour de Christophe de poursuivre la tradition, Jean-Pierre étant à la retraite. Et il est rejoint par Quentin qui représente aujourd’hui la 7e génération.
Depuis 1980, 45 ha de vignes ont été achetés ou replantés, ce qui porte la superficie du domaine à 59 ha de vignes situées sur des coteaux dont les solsreposent sur tuffeau du Turonien moyen ou sur argiles à silex. De nombreux investissements ont été réalisés à la cave depuis une quinzaine d'années, dans le souci de l'amélioration constante de la qualité (thermorégulation, cuverie, pressoirs pneumatiques). 
Excellent Touraine Chenonceaux rouge 2016, Côt et Cabernet, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et de réglisse, bien classique de ce millésime, un vin séducteur à déboucher avec une terrine de canard à la pistache ou un poulet froid à la crème de poivron. 
On se régale avec ce Touraine blanc Sauvignon 2017, aux notes de tilleul et de fruits secs, de bouche persistante, très équilibré, alliant ampleur et vivacité. Et on poursuit avec ce Touraine rosé 2017, vinifié par pressurage, de jolie teinte orange, qui sent l’abricot et la fraise, d’une finale rafraîchissante.

Domaine CHARBONNIERTOURAINE Domaine CHARBONNIER

Domaine CHARBONNIER 

(TOURAINE)
Michel et Stéphane Charbonnier
4, chemin de la Cossaie
41110 Châteauvieux
Téléphone :02 54 75 49 29 et 06 14 70 95 44 
Email : dms.charbonnier@domainecharbonnier.com 
Site : www.domainecharbonnier.com 

Troisième génération de vignerons, pour ce Domaine de 22 ha de vignes conduites en culture raisonnée. Ce vignerons nous propose une gamme riche et séduisante avec pour commencer ce Touraine cuvée du Doyen 2014, qui sent la rose et la fraisedes bois, c’est un beau vin, mêlant nervosité et rondeur, avec cette touche délicatement épicée au palais. 
Très agréable Touraine Sauvignon 2017, beaucoup de charme par sa typicité et sa nervosité, tout en complexité d'arômes, avec une jolie note de fraîcheur en finale. 
Goûtez également le Touraine Malbec 2016, marqué par ce beau cépage, au goût de fumé, de bouche riche. Le Val de Loire Pinot Noir 2017, où se mêlent la violette et la fraise, de bouche ronde se déguste bien. Beaucoup de fraîcheur pour le Rosé De Loire l’Élégance 2017, du fruit, et encore du fruit. Le Méthode Traditionnelle Touraine Fines Bulles rosé, au nez de mûre, est très parfumé en finale, parfait sur les desserts aux fruits, tandis que le Méthode Traditionnelle Touraine Fines Bulles blanc, de mousse crémeuse, aux arômes de rose et de genêt.

Jean-Christophe MANDARDTOURAINE Jean-Christophe MANDARD

Jean-Christophe MANDARD 

(TOURAINE)

Le Moulin-Feuillet - 14, rue du Bas-Guéret
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 19 73 et 06 64 25 14 13 
Email : mandard.je@wanadoo.fr 
Site : www.mandardjeanchristophe.fr 

Domaine de 16,70 ha, où Jean-Christophe Mandard représente la 4e génération depuis 1870. Le vignoble bénéficie d’un encépagement varié de 10 cépages, plantés sur des sols perrucheux (argile à silex) et des bournais, les vignes sont menées selon Terra Vitis.
Superbe Touraine blanc Sauvignon 2017, harmonieux, mature, aux arômes délicats de fruits blancs, qui offre toute la palettearomatique que sait livrer ce superbe cépage. Quant à son Touraine Malbec 2017, il est très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent la framboise et les sous-bois, avec des nuances de poivre et de mûre, corsé, riche.
Très séduisant Touraine Chenonceaux blanc 2017, vif, tout en charme, au nez de petits fruits frais (citron), parfait, par exemple, sur des filets de harengs pommes de terre à l'huile ou une andouille de Vire. Très agréable également le Touraine Gamay rouge 2017, gourmand et fruité, à boire un peu frais. Le Touraine rosé 2017, mêle une bouche dense à une fraîcheur séduisante. Et le Touraine brut Blanc de fine mousse, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance, de jolie robe dorée.

Domaine de MONTIGNYTOURAINE Domaine de MONTIGNY

Domaine de MONTIGNY 

(TOURAINE)
Jean-Marie Michaud
22, route de Soings
41700 Sassay
Téléphone :02 54 79 60 82 et 06 71 89 38 43 
Email : domaine.montigny@gmail.com 

Le domaine est en Agriculture raisonnée depuis 2005. Vignes de 25 à 60 ans, partiellement enherbées, petits rendements.
Nous avons goûté ce superbe Touraine rouge Gamay 2016, bien marqué par son cépage, est particulièrement charmeur, rond, gourmand, il sent bon la violettte et à ce prix là, on ne se prive pas. Séduisant Touraine blanc Sauvignon 2017, de bouche persistante et harmonieuse, avec des nuances de pamplemousse et de narcisse, un vin très bien équilibré en acidité, et peut se prévoir sur une terrine froide de poisson. Toujours le Touraine rouge Côt 2015, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeuxcharnu, bien charpenté, très réussi. 
Très accessible le Touraine rosé 2017, cépages Pineau d’Aunis, Gamay et Côt, séduisant par sa rondeur et son fruité en bouche. 
Le Touraine blanc Fines Bulles, assemblage de Chenin et de menu Pineau, de mousse fine, mêle richesse aromatique et persistance en bouche, avec des nuances de pêche et de noisette bien caractéristiques. Testé cette année, l’IGP vin de France Dolce Vita blanc, un vin mœlleux, cépage menu Pineau appelé Orbois en Touraine, un vin gourmand, très agréable en bouche.

Posté par GUIDEVINS à 17:00 - Permalien [#]

LES TROIS GEVREY-CHAMBERTIN DE REFERENCE


Pierre BOURÉE FilsGEVREY-CHAMBERTIN Pierre BOURÉE Fils

Pierre BOURÉE Fils 

(GEVREY-CHAMBERTIN)
Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 34 30 25 
Email : contact@pierre-bouree-fils.com 
Site : www.pierre-bouree-fils.com 

Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. En 1922, son fils Bernard lui succède et crée l’enseigne actuelle : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd’hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison.
On apprécie ce remarquable Gevrey rouge Clos de la Justice 2015, c’est un vin coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Exceptionnel Charmes Chambertin Grand Cru 2012, de belle robe pourpre, complexe au nezcomme en bouche (griotte, épices, poivre), il est riche, très classique, typé comme nous les aimons, un vin aux tanins fermes et fondus à la fois, de garde
Son Clos de la Roche Grand Cru 2012, est particulièrement charmeur, aux tanins enrobés, un vin typé, ample, de bouche puissante, au nez envoûtant avec ces notes de violette et de pruneau. Nous avons également goûté le Morey rouge 2000, parfumé, aux notes typiques de mûre, de belle structure, aux taninssoyeux mais bien présents, un vin généreux et souple, idéal sur des viandes en sauce. On se fait aussi plaisir avec ce Maranges rouge 2014, qui associe charpente et distinction, un nez où dominent les fruits mûrs et les épices, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris. Très agréable Saint-Aubin blanc 2016, où dominent les fruits frais et les fleurs blanches, savoureux et réussi, il est classique et séduisant, il s’associera très bien avec une tourte au poisson.
A découvrir dans ce beau village, La Table de Pierre Bourée, où l’on propose des menus-dégustation avec 5, 7 et 9 vins.

Frédéric ESMONINGEVREY-CHAMBERTIN Frédéric ESMONIN

Frédéric ESMONIN 

(GEVREY-CHAMBERTIN)

12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :09 79 66 20 27 
Email : fredesmonin@orange.fr 

Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. 
“Le millésime 2018 me satisfait pleinement, nous dit Frédéric Esmonin, nous avons commencé les vendanges le 2 Septembre, la maturité était parfaite avec un bon équilibre sucre-acidité, il ne fallait pas attendre davantage et ceux qui ne l’ont pas fait ont eu des soucis. Avec les sucres résiduels, des degrés trop élevés : 14,5 -15°, et des volatils qui grimpaient. De ce fait, il y aura de gros écarts de qualité dont les consommateurs devront tenir compte. Je commercialise, actuellement, le millésime 2017, mis en bouteilles en fin d’année dernière.”
On patiente avec ce splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction. 
Le Chambertin Clos de Bèze 2010, est superbe, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, de garde
Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton.
Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2014, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche, un régal avec un boeuf Bourguignon.

Philippe LECLERCGEVREY-CHAMBERTIN Philippe LECLERC

Philippe LECLERC 

(GEVREY-CHAMBERTIN)

13, rue des Halles
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 34 30 72 
Email : philippe.leclerc60@wanadoo.fr 
Site : www.philippe-leclerc.com 

Au sommet. “De nombreuses générations ont permis de constituer mon patrimoine viticole, précise Philippe Leclerc. Succédant à mon père, j’ai, voici quelques années, repris le flambeau en m’efforçant de créer et de faire vivre mes vins dans le même état d’esprit que mes ancêtres. Dès l’adolescence j’ai été très attentif à me faire offrir cette fabuleuse richesse, faite de techniques et de passions, que les vignerons d’antan ont véhiculée de père en fils depuis des centaines d’années. De part mon éducation familiale, et parallèlement en recherchant le dialogue avec les anciens et les pairs du village, je me suis imprégné de la culture, de la compréhension et du respect de notre noble travail. Retrouvez dans mes vins la saveur et le charme qui ont fait la grandeur et la notoriété de notre vignoble depuis presque mille ans, telle est mon ambition, tel est le travail que je m’impose pour retrouver la typicité d’autrefois.”
“L’actualité au domaine est l’ouverture du musée courant 2019, 4 000 m2 de souterrains dédiés au vin où seront exposés des outils ancestraux. Nous proposons également des explications sur la vigne, le cycle de croissance du plant, les gestes à adopter tout au long de son évolution dans l’année jusqu'à la récolte... Entrée libre pour la visite du musée et des caves , nous sommes là, au caveau, pour répondre à toutes les questions sur le vin et le domaine. Nous sommes uniquement fermés le 25 Décembre et le 1er Janvier, nous recevons sans rdv sauf pour les groupes et à partir de 10 personnes. 
C’est l’occasion de faire découvrir en ce moment le 2015, le 2014, certains 2012 et 2013 pour les Premiers Crus. Nous avons aussi de vieux millésimes, 2003 pour les Champeaux, 2001, 2006 et 2008 pour la Combe aux Moines. On trouvera aussi nos 2016 en Bourgogne et certains Chambolle-Musigny, puis nos autres Crus.”

Vous allez apprécier ce superbe Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2015, (sous-sol, dont les couches rocheuses très denses, rendent difficile la pénétration des racines qui alimentent la grappe), qui allie fermeté et distinction, au nez où dominent la myrtille et le poivre, puis, en bouche, un vin où le velouté s'allie à la structure, d'une matière pleine, de garde comme le montre le 2010, un beau vin typé, avec ces notes de cerise noire macérée, de cuir et d’humus. Très beau Gevrey-Chambertin Premier Cru La Combe aux Moines 2015, un vin très typé, qui développe des tanins mûrs et très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des senteurs complexes de griotte et de réglisse, ample en bouche, tout en nuances. Le 2014, mêle finesse et richesse aromatique, une bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris), un vin riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale. Le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Champonnets 2015, est bien charnu et gras, dévoile un nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de mûre et d’épices au palais. Il y a encore ce Gevrey-Chambertin En Champs 2015, de jolie robe grenat soutenu, bien charpenté, parfumé (griotte, humus...), c’est un vin ferme, avec une bouche puissante et persistante où se décèlent la groseille cuite et le cuir. Excellent 2014, parfumé avec ces notes de mûre et de griotte, qui mêle finesse et structure, aux tanins soyeux, bien corsé.

   
 
Pour voir d'autres adresses, choisissez la première lettre du nom
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Tout voir

Posté par GUIDEVINS à 09:25 - Permalien [#]

16 avril 2019

CLASSEMENTS : LA GRANDE RACE DES MEILLEURS VINS D'ALSACE

CLASSEMENT ALSACE
e_alsace.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Pierre ARNOLD
Pierre FRICK
GRESSER
Georges KLEIN
KLINGENFUS
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
BROBECKER
HUBER et BLEGER
SAINT REMY
VIELWEBER
GEWURTZTRAMINER
René FLECK
HAEGI
André HARTMANN
HAULLER
Jacques ILTIS
Jean-Paul MAULER
PETTERMANN
Paul FAHRER
HORCHER
BAUMANN ZIRGEL
BECKER
PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCAT
Pierre ARNOLD
Robert FALLER (Muscat)
Pierre FRICK (Muscat)
RUHLMANN-SCHUTZ
SCHLÉRET
STOEFFLER
Victor HERTZ
Edmond RENTZ
Lucien SCHIRMER
BECK/REMPART
René KOCH
CREMANTS PINOT NOIR
Paul FAHRER 
Robert FALLER (PN)
André HARTMANN (PN)
HUBER et BLEGER
Georges KLEIN
KLINGENFUS
Jean-Paul MAULER (PN)
PETTERMANN
RUHLMANN-SCHUTZ
Aline et Rémy SIMON
STOEFFLER
C. BLEGER
Cave CLEEBOURG
FREY-SOHLER
(BESTHEIM)
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
René FLECK
GRESSER
HAEGI
HAULLER
Jacques ILTIS
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
Aline et Rémy SIMON
ZOELLER
CROIX DE MISSION (Moselle)
Victor HERTZ
HORCHER



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Jean-Baptiste ADAM*
Edgar SCHALLER
Laurent BANNWARTH
BRAND & Fils
HEYBERGER & Fils
Château d'ORSCHWIHR
GEWURTZTRAMINER
GOCKER*
(Cave HUNAWIHR*)
Damien KELHETTER
(J. et C. LINDENLAUB*)
(H. REYSER*)
HAEGELIN
(DUSSOURT)
PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCAT
(7 VIGNES)
HALBEISEN (Muscat)
KUENTZ-BAS*
(Gérard METZ*)
(Hubert MEYER*)
(P. SCHAEFFER*)
(SCHLUMBERGER*)
Etienne SIMONIS*
CAVE PFAFFENHEIM
GROSS*
CREMANTS PINOT NOIR
EBLIN FUCKS*
Eric LICHTLÉ
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Ch. et Dom. FREY
Philippe SOHLER

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Jean-Louis KAMM
SCHAETZEL
GEWURTZTRAMINER
Claude BERGER
(Léon BOESCH)
PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCAT
(JOST*)
KIRSCHNER
CREMANTS PINOT NOIR
VENDANGES TARDIVES (et SGN)

Posté par GUIDEVINS à 17:21 - Permalien [#]

04 décembre 2018

CINQ GRANDS COUPS DE CŒUR DU MOIS


Lire la suite

 

 

Les vins du siècle 

 

CHEVILLON-CHEZEAUX


NUITS-SAINT-GEORGES
Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Le plaisir est bien là, en effet, avec son Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2014, un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2013 est d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Superbe 2012, où l’élégance prime, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais, un grand vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte. À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2014, aux tanins très élégants mais fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense, d’excellente évolution. Le 2013 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et une pointe de réglisse, de jolie bouche. Le 2012, très fin, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, est idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de boeuf aux pruneaux farcis. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2014 est de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu’il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple. Le 2013 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin séducteur, aux tanins savoureux. Le 2012 dégage des notes de cassis cuit, de robe rubis, souple et corsé à la fois, de belle complexité (cassis mûr, fraise des bois, violette). On continue avec le Nuits-Saint-Georges les Saint Julien 2014, fort bien élevé, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois. Le 2013, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise, avec cette nuance de truffe caractéristique.

 

DOMAINE DU CLOS DU FIEF


JULIENAS
De père en fils depuis quatre générations. Le domaine de 17 ha au total, s'étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. 1,5ha en plus en Chénas et 1,5ha en plus en Moulin-à-Vent avec l’arrivée de Sylvain. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief. Aujourd’hui sur le domaine, deux générations se côtoient. En 2015, Sylvain rejoint le domaine après une formation en viticulture et œnologie avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles. Découverte du vignoble australien, avec expérience professionnelle sur le domaine First Creek (Hunter Valley). Fort de son expérience, et de ces cinq années de vinification au côté de son père, création de la société Michel et Sylvain Tête en 2015. C’est un nouveau souffle dans la gestion du domaine, pour s’adapter à ce monde viticole en changement, mais tout en respectant la tradition et le terroir. Ils peuvent être fiers de leur Juliénas cuvée Prestige 2016, sol argilo-siliceux, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution, très typé. Le Juliénas Tête de Cuvée 2015, où dominent les fruits cuits et la violette, tout en structure, mêle finesse et charpente, de bouche puissante, de garde comme en atteste le 2012, aux notes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé et très savoureux. Excellent Juliénas 2016, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fruits à noyau, épicé, est puissant et savoureux. Le Saint-Amour Capitans 2017, alliant souplesse et structure, aux nuances de fruits noirs et d’épices, est charmeur et bien classique, quand le Saint-Amour L’Exception 2015, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche. Goûtez le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2017, classique et parfumé, au nez caractéristique de poire fraîche, tilleul et d’amande, qui allie rondeur et nervosité, à déboucher aussi bien à l’apéritif que sur un bouquet de langoustines, le Beaujolais-Villages rosé 2016, tout en fruité, et le Beaujolais-Villages 2017, parfumé (fruits frais, humus...), qui développe ampleur et rondeur.

 

DOMAINE BRISSON


MORGON
La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIème siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. Interview : le 2013 (épuisé) est une très petite récolte due à la météorologie, me confie Gérard Brisson. Les tanins sont souples, plaisants. En 2014, les vendanges à bonne maturité, des cuvaisons longues, ont joué sur la qualité des Vins qui sont bien fruités, de couleur rouge sombre, avec des tanins fondus, ronds. Depuis 2009, le cahier des charges Terra Vitis a permis de progresser encore dans la qualité des Vins. Pas de thermovinification, des vinifications traditionnelles, d'où des Vins de belle couleur avec une bonne aptitude à vieillir. Nous avons d’ailleurs ouvert récemment une bouteille de 1984, qui était remarquable. Millésimes à la vente en 2016 : La Louve 2014, 2015 - Vieilles Vignes 2001, 2003, 2004, 2009, 2010, 2011. L'actualité au Domaine : Avec deux de ses fils, Gérard Brisson souhaite acheter à ses frères leurs parts du domaine. Il développe les activités d'œnotourisme pour les individuels et les groupes : visites du domaine en 2 CV et en Bentley, ateliers dégustation, apéritif vigneron (un label de Bienvenue à la ferme), cours de cuisine avec Germaine Brisson, snaking du terroir... Notes de dégustations de Patrick Dussert : Superbe Morgon Les Charmes La Louve 2014, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, est un vin chaleureux, de bouche intense et dominée par la mûre, de garde comme en atteste ce 2012, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), est riche au nez comme en bouche, aux tanins soyeux. Le 2011, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, charnu, est riche et généreux, bien épicé, de bonne garde. Très beau 2010, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, de garde. Le Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2011, avec des arômes de groseille et de cassis, puissant, avec des nuances en bouche où l’on retrouve la framboise, la violette et la pivoine, est à déboucher sur des brochettes de magret de canard. Le 2010 poursuit son évolution, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, prune) et de kirsch, dense et complexe, charnu comme il se doit. Formidable 2009, très typé, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un très beau vin à prévoir avec une poule au riz ou un foie de veau au chou. Joli Beaujolais Villages 2014, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez de cassis et d’épices, qui allie puissance et souplesse, un vin gourmand. L'œnotourisme est omniprésent ici : ateliers de dégustation animés par Gérard Brisson, œnologue, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection...

 

DOMAINE DE TOASC


BELLET
Propriété de 15 ha, dont 8 ha de vignes et 2 ha d’oliviers. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l'état sanitaire des vignes. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var du tertiaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d'argile, sable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Depuis 2012, les vins sont agréés Ecocert en culture biologique. Superbe Bellet rouge 2015, 70% Folle noire et 40% Grenache, élevé 15 mois en barriques, très typé bien sûr par ses cépages originaux, un vin de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, au nez de cerise confite et d’humus, parfait sur une pintade à la pâte d'olives, purée de pois chiches ou des roulés de mignon de porc au basilic. Très beau Bellet blanc cuvée du Père 2016, pur Rolle, vinifié en barriques avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs (poire, mangue) et de bruyère. Le Bellet blanc 2017, Rolle très majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche harmonieuse, est un vin suave et sec à la fois. Quant au Bellet rosé 2017, de robe légèrement saumonée, aux connotations subtiles de petites fleurs et de coing, avec cette pointe d’épices caractéristique, il est bien suave en finale, et demande une cuisine raffinée comme des tagliatelles au basilic et pignons ou un carpaccio de boeuf.

 

DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


MARSANNAY
Ce domaine familial fut créé en 1978 par Jean-Louis et Evelyne Fougeray, par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. C’est en 1999 que Patrice Ollivier le gendre, a repris la direction ainsi que la vinification du Domaine. Le vignoble s’étend aujourd’hui sur 17 ha de Marsannay La Côte jusqu’à Puligny-Montrachet, notre dernière acquisition. Les bouteilles dégustées sont particulièrement savoureuses. Il y a ce grand Bonnes-Mares 2011, l’un des vins les plus séduisants de ce millésime, d’une belle robe de couleur intense et soutenue, d’un très bel équilibre en bouche, riche et concentré, un grand vin ample, racé, avec ces notes caractéristiques de petits fruits rouges frais, d’épices et de truffe, très prometteur. Le Marsannay Les Saint Jacques rouge 2011, parfumé, aux tanins fermes et fondus à la fois, légèrement épicé comme il se doit, est très représentatif de ce terroir particulier, d’excellente évolution. Le Marsannay rouge Les Favières 2011, aux tanins souples, aux notes subtiles de fruits rouges mûrs (cerise, cassis) et d’humus, est un vin ample et de jolie charpente, très persistant, de très bonne évolution. Le Marsannay blanc Les Aiges Pruniers 2012, fin et riche à la fois, aux notes complexes de pêche et de noix, de mousse très abondante, est charmeur et chaleureux, tout en finesse d’arômes. Superbe Chambertin Les Seuvrées 2011, de robe profonde, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes d’épices, de cuir, de truffe, un vin d’une grande structure, avec des tanins veloutés mais denses, d’une très belle finale, de garde, très racé. Le Fixin rouge Clos Marion 2012, au nez délicat (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, un vin qui allie puissance et souplesse, de très bonne évolution comme le Savigny-lès-Beaune rouge Les Golardes 2011, qui est une réussite, un vin gras et coloré, intense, aux nuances de petits fruits macérés. Le Fixin blanc Clos Marion 2012 est dans la lignée, de bouche savoureuse comme ce Savigny-lès-Beaune blanc Les Golardes 2011, suave en bouche, harmonieux, aux arômes de fruits blancs et de lis, d’une jolie richesse aromatique en finale.

Posté par GUIDEVINS à 10:36 - Permalien [#]


02 novembre 2018

TOP CHAMPAGNE

CLASSEMENT CHAMPAGNE
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A 
Priorité à la puissance
BOLLINGER
KRUG (Grande Cuvée) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
DEUTZ (William Deutz)
DOM PERIGNON
Charles HEIDSIECK (Millénaires) 
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
MUMM (R. Lalou)
VINCENT D'ASTRÉE (Novæ)
CATEGORIE B 
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal) (r)
DE SOUSA (Caudalies) (r)
PAUL BARA (Réserve) (r)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs) (r)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
DE TELMONT (O.R.1735)
DE VENOGE (Les Princes) (r)
LOMBARD (Grand Cru) 



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A 
Priorité à la puissance
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BARON FUENTÉ (Grand Millésime) (r)
BOCHET-LEMOINE (Réserve)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)
BRIXON-COQUILLARD (Extra brut))
CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion) (r)
CHEURLIN-DANGIN (Origance)
COLLET (Esprit Couture) (r)
CUPERLY (Prestige)
Jacques DEFRANCE (Excellence)
DEVAVRY (Achille)
DORE LEGUILLETTE (Vieilles Vignes)
Philippe GAMET (Caractères)
GATINOIS (Millésime) (r)
GOUTORBE (Percussion) (r)
HAMM (La Preuve par Trois) (r)
HUOT (Carte Noire)
JEAUNAUX-ROBIN (Eclats de Meulière)
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
LEJEUNE-DIRVANG (Noir et Blanc)
Xavier LORIOT (Cuvée 100S)
MARY-SESSILE (Sessile)
Rémy MASSIN (Intégrale)
MORIZE (Sélection) (r)
Etienne OUDART (Référence) (r)
Ghislain PAYER (Nature)
Jean-Michel PELLETIER (Confidentielle)*
PHLIPAUX Père et Fils (Grande Réserve) (r)
RODEZ (Grands Vintages)
René RUTAT (Nature) (r)
THÉVENET-DELOUVIN (Insolite) (r)
Diogène TISSIER et Fils (Vintage)
Alfred TRITANT (Mes Racines)
VAZART-COQUART (Grand Bouquet)
Maurice VESSELLE (Hauts Chemins) (r)
VEUVE OLIVIER (Perle de Lumière) (r)
Alexandre YANN (Sous les Roses)
BAILLETTE-PRUDHOMME (Réserve)*
BARDOUX (Millésimé)
Maxime BLIN (L'Onirique)*
BOUCHÉ (Blanc de noirs)*
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)*
Christian BRIARD (Ambre)
BRIAUX-LENIQUE (Les Semons)*
CAMIAT (Prestige)
CARLINI (Réserve)
J. CHARPENTIER (Pierre-Henri)
Richard CHEURLIN (L'Incontournable)
DANIEL COLLIN (Grande Réserve)*
DAUPHIN (Instant Inpérial)
Franck DEBUT (Tradition)
DISSAUX VERDOOLAEGHE (Svenerick)*
DOUSSOT (Ernestine)*
Hubert FAVIER (Réserve)
FRANÇOIS BROSSOLETTE (Réserve)*
GUY MEA (Nature)
Jean Pol HAUTBOIS (Grande Réserve)*
HUGUENOT-TASSIN (Les Fioles)
LACOURTE GODBILLON (Chaillots)*
Paul LAURENT (L'Essentiel)
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
Michel LITTIERE (Grande Cuvée)*
LOUVET Rémy (Prestige)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Terre d'Origine) (r)
Serge MATHIEU (Prestige)*
MOREL Père et Fils (Cuvée Gabriel)
MOUSSE-GALOTEAU (Réserve)
Daniel PERRIN (Millésime)
Serge RAFFLIN (Prestige)*
ROGGE-CERESER (Excellence)*
VRAIN-AUGÉ (Prestige) (r)*
Colette BONNET (Natur'elle)
COESSENS (Sens Boisés)*
FORGET-BRIMONT (Blanc de blancs)*
LALLEMENT (Réserve)
LALLIER (Ouvrage)*
LEGOUGE-COPIN (Inspirations)*
PERSEVAL-FARGE (Jean-Baptiste)
PHILIPPART (Blanc de Noirs)*
POINTILLART & Fils (Rencontre)*
BRUN DE NEUVILLE (Extra Brut)*
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)*
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
GALICHET (Réserve)
LETE VAUTRAIN (Millésimé)
André TIXIER et Fils (Millésime)
CATEGORIE B 
Priorité à l'élégance
AYALA (La Perle)*
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve) (r)
BONNET-GILMERT (Millésimé)
Franck BONVILLE (Les Belles Voyes)*
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Blanc de blancs) (r)
BOUTILLEZ MARCHAND (Millésimé)
BRICE (Vintage)
Edouard BRUN (L'Élégante) (r)*
CLERGEOT Père et Fils (Grande Réserve) (r)
LUCIEN COLLARD (Millésime)
COUTIER (Blanc de Blancs) (r)
DAVIAUX (Extra brut)
DEVILLIERS (Millésimé))
DILIGENT (Millésime) (r)
DRAPPIER (Grande Sendrée) (r)
ESTERLIN (Cléo)
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
GRUMIER (Extra brut)
Guy LARMANDIER (Grand Cru)
Xavier LECONTE (Scellés de Terroirs)
Eric LEGRAND (Réminiscence)*
Pierre LEGRAS (Blanc de blancs)
Alain LITTIÈRE (Cuvée Alain)
MANNOURY (Ultra brut) (r)
MARGAINE (M de Margaine) (r)
Charles MIGNON (Comte de Marne) (r)
Pierre MIGNON (Clos des Graviers) (r)*
MOYAT-JAURY-GUILBAUD (Extra brut)
PÉHU-GUIARDEL (Emotion) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)*
POINSOT Frères (Prestige) (r)
RENAUDIN (Réserve) (r)
ROYER (Vintage)
SADI-MALOT (Nature)
TAILLET (Sur le Grand Marais)*
Michel TURGY (Réserve Sélection) (r)*
BRIGITTE BARONI*
BERTHELOT PIOT (Prestige)*
BOATAS (Extra brut)*
BRIMONCOURT (Régence)*
LOUISE BRISON (Tendresse)*
CHARLOT-TANNEUX (Blanc de blancs)*
CHASSENAY d'ARCE (Extra brut)*
CORDEUIL (Nature)*
DEHOURS (Extra brut Terre de meunier)*
Emmanuel DRAVIGNY (L'Esprit Meunier)*
FALLET DART (Clos du Mont)
FANIEL-FILAINE (Millésime)*
GRASSET-STERN (Blanc de Blancs)*
GUILLOZET (Origine)*
Denis MARX (Confident)*
MATHIEU-PRINCET (Blanc de Chardonnay)
MILAN (Terres de Noël)*
Albert de MILLY (Prestige) (r)*
Yvon MOUSSY (Prestige)*
PASCAL (Harmonie)*
Hubert PAULET (Millésime)*
Alexandre PENET (Nature)*
PERSON (L'Audacieuse)*
SOLEMME (Millésime)*
VERRIER (Raymond Verrier)
VIGNON Père et Fils (Réserve Marquises)
BARBIER-ROZE (Réserve)*
BEAUGRAND (Réserve)
BLONDEL (Blanc de blancs)*
DOUE (Le Truchat)*
JAMART (Tentation)*
Gérard LORIOT (Sélection)*
MOUTARD (Champ Persin)*
Frédéric SAVART (Extra brut)*
TROUILLARD (Extra Sélection)
COLLET (René Collet)*
DANGIN (Prestige)*
DEKEYNE (Blanc de blancs)
EGROT (Extra brut)
MÉDOT (Blanc de blancs)
Louis NICAISE (Noces Blanches)*
Roger BARNIER (Millésimé)
COLIN 
COSNARD (Blanc de blancs)*
B. GIRARDIN (Appoggiature)
Didier GOUSSARD (Tentation)
GRATIOT (Secret d'Almanach)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A 
Priorité à la puissance
JACQUART (Nominée)
Charles COLLIN (Blanc de noirs)
COQUARD-BOUR (Vintage)*
FARFELAN (Millésime)
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)*
Charles LEGEND (Royal)
(MAÎTRE (Sélection))
MALETREZ (Premier Cru)
Camille MARCEL (Adage)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)*
PANNIER (Réserve)
(PÉLISSOT Père et Fils (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
RICHARDOT (Heritage)
BAUCHET (Signature)
CASTELGER (Eugène)
Christian COQUET
Élise DECHANNE (Essentielle)
GARDET (Selected)
Germar BRETON (Blanc de Blancs)*
Paul GOERG (Millésime)
Pierre GOULARD (Sélection)
GUYARD-LAMOUREUX (Séduction)
(Olivier HORIOT (Blanc de noirs))
Hervé LECLERE (Reflet Sélection)
François LECOMPTE (Céleste)*
Laurent LEQUART (Blanc de Blancs)
MATHELIN (L'Orée des Chênes)
Carole NOIZET (Perle Noire)
Prestige des SACRES (Privilège)
CATEGORIE B 
Priorité à l'élégance
(BEAUDOUIN-LATROMPETTE (Blanc de blancs)*)
Marc BILLIARD (Sélection)
BOREL LUCAS (Art Divin)*
(DELAUNOIS (Sublime)*)
Nathalie FALMET (Nature)*
FOURRIER (L'Exception)*
(GIMONNET Pierre (Fleuron))
GRUET (3 Blancs)*
Robert JACOB (Collection Privée)*
Bernard LONCLAS (Prestige)*
(MALINGRE (Symphonie)*)
MANCHIN Pascal (Prestige)
(PRÉLAT (Les Reines)*)
Vincent RENOIR (Zéro)
RIGOLLOT (Grande Réserve)
(ROBERT-ALLAIT (Prestige)*)
(RUELLE (Grande Réserve))
RUFFIN (Roséanne)
J.M TISSIER (Apollon)*
Florent VIARD (Absolu)
(André ROBERT (Mesnil)*)
Alain BAILLY (Prestige)*
DÉROT-DELUGNY (Coiffe d'Or)
DESMOULINS (Blanc de blancs)
Pascal DOQUET (Mont Aimé)
François DUBOIS (Pure)*
GALLIMARD Père et Fils (Réserve)
Cédric GUYOT (Nature)
Michel LABBÉ (Prestige)*
LACUISSE Frères (Cuvée Cosson)
LEBLOND-LENOIR (Héritage)
Fernand LEMAIRE Millésimé)
LUTUN (Invitation)
Adrien SIMON (Millésime)*
VANZELLA (Millésime)
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
Choississez une région pour voir un autre classement : 
ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

BORDEAUX

BOURGOGNE

VAL DE LOIRE

CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
SUD-OUEST-PERIGORD  
 

Posté par GUIDEVINS à 19:01 - Permalien [#]

07 octobre 2018

LES VINS DE LOIRE DE REFERENCE

CHATEAU LA VARIERE
BONNEZEAUX

Jacques Beaujeau

Le Château la Varière est situé près du Château historique de Brissac en Anjou. Ancienne propriété familiale d’origine du XVème siècle, le Château la Varière produit l’ensemble des appellations de sa région tant en AOP Anjou Villages Brissac, Anjou rouge, Anjou blanc, Coteaux de l’Aubance, Coteaux du Layon, Bonnezeaux, Quarts de Chaume Grand Cru. 
Exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2014, dense et velouté à souhait, d’une grande palette aromatique, de bouche onctueuse et ...

www.vinsdusiecle.com/chateaulavariere

 

DOMAINE GOURON
CHINON

Laurent et Stéphane Gouron

Fondé en 1946 par René Gouron, le domaine se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 1980. Désormais, ce sont les petits-enfants Laurent et Stéphane qui vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 30 ha de la propriété. Le domaine est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur ...

www.vinsdusiecle.com/gouron

 

CHATEAU DES ROCHETTES
COTEAUX-DU-LAYON

Gérant : Yannick Babin

Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet ...

www.vinsdusiecle.com/chateaudesrochettes

 

CHATEAU DU COING DE SAINT FIACRE
MUSCADET

Véronique Günther-Chéreau

Le Château comprend 42 ha de vignes sur des pentes de 14 % exposées plein sud. C’est une propriété historique du vignoble nantais : elle existait au Moyen-Age, a été remaniée en 1756, puis en 1810. Les communs construits à cette époque sont de pur style italiens (dit clissonnais) avec des génoises et des fenêtres géminées typiques du vignoble nantais. Si M. Chéreau père acquiert cette propriété chargée d’histoire en 1973, c’est maintenant sa fille qui gère ce vignoble de 40 ha, et ...

www.vinsdusiecle.com/chateauducoing

 

DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS
POUILLY-FUME

Gérard et Bernard Pabiot

Un domaine familial de 21 ha, dont certaines parcelles de vignes sont âgées de plus de 80 ans, exploité par Gérard et Bernard qui associent les usages traditionnels aux techniques modernes, grâce à leurs connaissances acquises en hauts lieux viticoles : Beaune, Macon et Bordeaux. Le domaine est implanté sur les meilleurs coteaux dominant la Loire, ce qui leur permet d'avoir des sols très représentatifs de la région : calcaire dur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse et marnes ...

www.vinsdusiecle.com/domainerogerpabiot

 

EARL GUY MALBETE
REUILLY

Guy et Florence Malbète

Domaine familial depuis 4 générations. L'exploitation assume la gestion complète de 4 ha de Sauvignon, 4 ha de Pinot noir et 2 ha de Pinot gris. La culture se fait de façon traditionnelle : buttage, débuttage, incorporation de fumier naturel. Vinification traditionnelle, élevage du vin sur lie fine, filtration sur terre (pas de collage).
On retrouve tout cela dans de Reuilly Pinot noir 2010, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à ...

www.vinsdusiecle.com/guymalbete

 

CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVID
SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL

 

Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Ce domaine de 21 hectares n'utilise plus de désherbant chimique dans les vignes, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface aux pieds, depuis plusieurs années. Nathalie et David Drussé produisent des vins certifiés "Produit en conversion vers l'Agriculture Biologique FR BIO-01".

C’est toujours le meilleur Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Vieilles Vignes 2015, ...

www.vinsdusiecle.com/drusse

 

HENRY NATTER
SANCERRE

Famille Natter

Ici, sur quelque 20 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leurs bouteilles soit une source de convivialité. Leur ...

www.vinsdusiecle.com/henrynatter

 

DOMAINE DE LA GUILLOTERIE
SAUMUR-CHAMPIGNY

SCEA Duveau Frères

Exploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble du Domaine de la Guilloterie s'étend aujourd'hui sur 50 hectares. Au sud de la Loire et au bord de son confluent le Thouet, ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s'épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés.
Le Domaine de la Guilloterie produit un excellent Saumur blanc issu ...

www.vinsdusiecle.com/chateaulaguilloterie

 

DOMAINE DE LA RENAUDIE
TOURAINE

Patricia et Bruno Denis

Des vignerons de père en fils depuis 3 générations. C'est l'arrière-grand-père, Albert Denis, le premier de la lignée, qui s'est installé sur le Domaine en 1928. Depuis 1982, c'est Bruno Denis qui est à la tête du domaine. Il est perfectionniste et passionné par son métier. Sa femme, Patricia, oenologue de formation, s'occupe aussi de la commercialisation. L'âge des vignes (35 ans) et les sols pauvres et peu profonds (argilo-sableux) leur permettent d'élaborer des vins de garde. La cave est ...

www.vinsdusiecle.com/domainerenaudie




DUSSERT DANS... 


Facebook
20 minutes
Agoravox 

LES VIGNERONS QUI COMPTENT

 
Top Vignerons

LES INCONTOURNABLES


Millesimes
Guide des Vins
Guide du Terroir 
Guide de la Diététique
Vinovox
Le Blog de PDG 

TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR LE VIN


L’accord vins et des mets
Vintage Code©
Le point sur les millésimes 
La vigne et les sols
Les principaux cépages
L'Anthologie du vin 

L'ENCYCLOPEDIE DU VIN


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
 M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W
 X - Y - Z  

Posté par GUIDEVINS à 17:13 - Permalien [#]

01 septembre 2018

LES QUATRE CRUS DU BEAUJOLAIS DE REFERENCE

DOMAINE CRET DES GARANCHES
COTE-DE-BROUILLY

Sylvie Dufaitre-Genin

Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin, viticultrice, produit du Brouilly et Côte-de-Brouilly et cultive avec conviction ses 11,60 ha de vignes, cépage Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Le vin prend alors sa robe rubis et ses arômes de fruits rouges et de fleurs dans la cave. L’attention permanente et la passion de Sylvie Dufaitre-Genin font le reste. 
“Depuis plusieurs ...

www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches

 

CEDRIC CHIGNARD
FLEURIE

Cédric Chignard

Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en ...

www.vinsdusiecle.com/domainechignard

 

DOMAINE DU CLOS DU FIEF
JULIENAS

 

Le Domaine s'étend sur 6 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages sis sur la commune de Jullié, le tout provenant de cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du cépage Chardonnay sur la commune de Saint-Veran en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé ...

www.vinsdusiecle.com/micheltete

 

DOMAINE BRISSON
MORGON

Gérard Brisson

La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIème siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. ...

www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson




Posté par GUIDEVINS à 19:27 - Permalien [#]

AU SOMMET, LE DOMAINE COMTE PERALDI

VIN DE CORSE


DOMAINE COMTE PERALDI

DOMAINE COMTE PERALDIBeau domaine de 50 ha, niché sur les coteaux de Mezzavia. Ce vieux domaine (les premières vignes y furent plantées au XVIe siècle) a été totalement restructuré en 1965 par le Comte de Poix-Peraldi. Il est le plus important vignoble de l’appellation contrôlée Ajaccio, et les cépages y sont des plus classiques (Sciaccarello, CinsaultCarignan, Niellucciu, Vermentinu). Le fils, Guillaume de Poix reprend la suite, ses projets tendent à se rapprocher le plus possible de la Nature en passant ses vignes en Bio. Rénovation de la cave, rééquipement de nouveaux pressoirs, des cuves, investissement en matériel de refroidissement; et embellissement de la propriété.
Vous allez aimer ce superbe Ajaccio rouge cuvée du Cardinal 2012, élevé en fûts, coloré et parfumé (mûre, fraise et violette), tout en structure, est bien typé, de bouche ample et fondue, où dominent des notes de groseille et de cuir, très typé. Le 2011, de couleur intense, aux senteurs de framboise très mûre et de poivre, riche et séduisant, aux tanins fondus, à la fois dense et souple, d’une belle longueur. Le Vin de Corse rouge cuvée Guillaume 2013 est chaleureux comme on les aime, de belle couleur grenat, intense, Corsé, très parfumé, un Vin charnu qui sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche fondue et puissante à la fois, de garde.
Je suis toujours enthousiaste pour cet Ajaccio rouge Domaine Comte Peraldi 2013, très par- fumé, de belle robe soutenue et brillante, avec des notes de framboise et de violette, aux tanins fermes et mûrs à la fois, un Vincomplet, généreux et Corsé.
L’Ajaccio blanc 2015 est tout en subtilité d’arômes, avec des notes d’agrumes et de fleurs, très persistant. Très bel Ajaccio blanc cuvée Clémence 2014, ample, de robe dorée, d’une jolie finale aromatique, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine, un Vin élégant et persistant, de bouche puissante, qui mérite un bar au four, un Vin tout en charme comme comme l’Ajaccio rosé 2015, chaleureux, aux arômes de pêche de vigne.

 

Adresse :


Nom du propriétaire : Famille Tyrel de Poix 
Nom du responsable : Marilyne Costa 
Adresse : Chemin du Stiletto 20167 Mezzavia 
Téléphone : 04 95 22 37 30 
Télécopie : 04 95 20 92 91 
E-mail : info@domaineperaldi.com
Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/domaineperaldi 
Site personnel : www.domaineperaldi.com 



Posté par GUIDEVINS à 19:25 - Permalien [#]