Château PIGANEAUSAINT-ÉMILION Château PIGANEAU

Château PIGANEAU 

(SAINT-ÉMILION)
Jean-Baptiste et Vincent Brunot
1, Jean-Melin
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 09 99 
Télécopie : 05 57 55 09 95 
Email : vignobles.brunot@wanadoo.fr 
Site : www.vignobles-brunot.fr 

Au sommet. “Sous l’impulsion de mon fils Vincent, précise Jean-Baptiste Brunot, nous privilégions le fruit et réduisons l’apport de bois neuf. Les vins sont toujours élevés une année en barriques mais avec seulement 25% de bois neuf, on obtient des vins plus veloutés, plus fruités, séduisants avec une aptitude à vieillir mais aussi aptes à être appréciés dans leur jeunesse. Nous restons raisonnables dans l’élevage en barriques qui ne doit pas masquer notre joli terroir de sables et de graves, et privilégions le bon rapport qualité-prix, c’est important de nos jours.”
“Le 2012 est un joli millésime sur le fruit, nous dit Vincent Brunot, un vin qui s’ouvre bien, pas trop concentré comme l’était le 2010. Nous retrouvons beaucoup de notes de fruits rouges, c’est grâce à nos Merlots, ce 2012 est un vin vraiment très agréable, au nez comme en bouche. Le 2012 présente des vins fruités et déjà bien fondus avec une belle longueur en bouche. Ce ne sont pas des vins trop concentrés, ils sont très plaisants à déguster dès aujourd’hui. Château Le Gravillot est une toute petite cuvée, 6000 bouteilles produites sur un hectare d’un très joli terroir sur le plateau de Néac, tout proche de Pomerol, cela fait partie de nos plus belles parcelles. Nous l’élevons 100% en barriques neuves, c’est un vin concentré, avec de la matière. 
Château Tour de Grenet 2011 et 2012 sont deux très jolis vins, le 2012 s’appréciera peut-être plus facilement que le 2011, certes, bien mûr, avec plus de matière mais, qui demande à vieillir un peu pour être apprécié pleinement alors que le 2012 est plus ouvert, plus accessible dès maintenant. 
Au Château Piganeau, nous aménageons l’entrée pour recevoir les visiteurs, développons un accueil œnotouristique dans le chai, ce qui nous permettra aussi de participer aux journées “Portes ouvertes” de Saint-Emilion. Il y aura une entrée paysagée qui offrira un meilleur accueil. Nous avons l’avantage d’être au bord de la route près de Libourne, pas très loin de Saint-Emilion, c’était logique d’organiser cette “vitrine” pour recevoir les visiteurs au Château Piganeau.”
On se fait effectivement vraiment plaisir avec ce millésime et ce Saint-Émilion GC 2012, épicé au nez, solide et structuré, de couleurprofonde, avec cette bouche où prédominent le cassis bien mûr et le cuir, un beau vin très charmeur. Le 2011 est dans la lignée, bien dense, est très bien charpenté, riche, parfumé, aux notes de fruits mûrs, tout en bouche, un vin riche, au nez intense et complexe (fraisedes bois, violette, cuir…), de couleur profonde, d’un bel équilibre, aux tanins savoureux. Le 2009, vraiment remarquable, est structuré, élégant, avec des tanins veloutés, associant distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, ample et persistant en bouche. Le 2008, aux tanins amples, charpenté, est un vin de belle structure, au bouquet subtil et intense à la fois (griotte, groseille, poivre...), tout en persistance, de garde. Très savoureux 2007, avec ce nez puissant et délicat à la fois, un vin d’une grande harmonie en bouche, avec beaucoup de fruit, riche et fin, typé, de couleur profonde. Très beau 2006, médailles d'Argent à Paris et de Bronze à Bourg, de robe pourprecorsé, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, aux nuances de cassis et de grillé, aux tanins d’une grande suavité et d’une belle longueur. Superbe 2005, de couleur très foncée, aux notes de griotte et de framboise, aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, tout en arômes, de belle garde
Faites-vous plaisir avec le Lussac-Saint-Émilion Château Tour de Grenet 2012, de robe grenat soutenu, aux notes de groseille surmûrie et d'humus caractéristiques, un vin de bouche charnue et parfumée, persistant en finale. Le 2011 est bien corsé, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Beau 2010, de belle robe intense, avec ces arômes subtils de fruits surmûris et de cannelle, un vin vraiment très harmonieuxtypé et très structuré, d’une belle complexité. Le 2009, bien corsé, sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante et souple à la fois.