Château de COUDOTHAUT-MÉDOC Château de COUDOT

Château de COUDOT 

(HAUT-MÉDOC)
Joël, Daniel et Rémy Blanchard
9, impassse de Coudot
33460 Cussac-Fort-Médoc
Téléphone :05 56 58 90 71 
Télécopie : 05 57 88 50 47 
Email : ch.coudot@wanadoo.fr 
Site : www.chateaudecoudot.fr 

Le terroir du Château de Coudot est assis sur les deux types de graves que l’on rencontre sur Cussac Fort-Médoc : des graves du Mindel 1 et des graves du Mindel II. Le Cabernet-Sauvignon (60%) occupe les graves de la terrasse, le Merlot (35%) se plait dans les terres plus légères et le Cabernet franc (5%) trouve son équilibre sur des sols secs et bien drainés. Le vignoble dans la tradition médocaine : taille à deux astes avec trois bourgeons par aste, épamprages, effeuillages, vendanges en vert si nécessaire… Tous ces travaux sont effectués dans le plus grand respect de la vigne afin d’obtenir des raisins de la meilleure qualité possible. Les vignes sont alimentées exclusivement par des apports de matière organique naturelle déterminés en fonction d’analyses de sols régulières. Que ce soit pour la culture de la vigne ou dans les processus de vinification, le respect de l’environnement est un impératif pour les trois frères Blanchard, Joël, Daniel et Rémy.

Voilà un beau Haut-Médoc 2014, qui porte haut son appellation de Cru Artisan, issu de vignes d’une trentaine d’années, élevé 12 mois en barriques, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un vin très classique de ce joli millésime bordelais, avec un réel potentiel de garde. Le 2013, au nez complexe (cassis mûr, fraise des bois, violette), légèrement épicé, est un vin tout en rondeur, élégant et savoureux. Le 2012 est dense et généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs, légèrement épicé en bouche, savoureux, aux tanins souples, vraiment réussi. Le 2011 est charnu, délectable, un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution. Beau 2009, aux tanins puissants mais soyeux, au nez complexe et subtil, dominé par des nuances de griotte et de poivre, un vin ample et persistant en bouche, aux tanins harmonieux et riches, très classique du millésime, médaille d’Or au concours de Lyon 2011.