Domaine Michel PRUNIER et FilleAUXEY-DURESSES Domaine Michel PRUNIER et Fille

Domaine Michel PRUNIER et Fille 

(AUXEY-DURESSES)

18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 21 05 
Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr 
Site : www.domainemichelprunieretfille.com 

Propriété familiale (4 générations) de 12 ha. Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle, qui prend part à la vinification, elle est dans la cave et le chai. “Je travaille mes vignes en labourant et m’efforçant de respecter mon terroir et l’environnement. En labourant, on aère le sol et l’effet terroir ressort mieux, c’est vraiment positif.” 
Pour Michel Prunier, “la vendange 2018 a été excellente, après un printemps assez humide, une belle floraison fin mai début juin, l’été avec des températures caniculaires a apporté aux raisins une belle maturité de 90 jours, pas d’incident climatique jusqu’à la vendange, ce qui a donné une récolte assez généreuse et de très belle qualité, une telle vendange, on n’en retrouve qu’une seule fois par décennie ! 
Les vins blancs manquent peut-être un peu d’acidité, ils sont très friands et seront très agréables à déguster dans un avenir assez proche, alors que les rouges sont plus structurés, d’une très belle couleur, des vins complets assez puissants, avec une garde de 10, 15 et même 20 ans.“
On ne peut qu’aimer cet Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2016 (sol argilo-calcaire, vieilles vignes âgées de 40 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fûts avec 25% de fûts neufs), d’une très belle charpente, avec des nuances de griotte et de fumé, un vin dense, très corsé. Savoureux Volnay Premier Cru Les Caillerets 2017, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), tout en rondeur, jolis arômes de fruits noirs assez mûrs, très belle longueur en bouche, un vrai vin “plaisir” ! Tout en bouche, bien typé, le Pommard Les Vignots 2016, issu d’une vigne d’altitude qui n’a pas souffert de la gelée, est d’une belle maturité, aux tanins souples, c’est un vin bien structuré, équilibré à la robe d’un pourpre soutenu. On poursuit avec ce Beaune Premier Cru les Sizies 2017, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, plus souple que le Volnay (“c’est dû aux sols calcaires”), plus friand, sur le fruit frais, plutôt que le fruit compoté. 
Superbe Auxey-Duresses Premier Cru rouge 2016, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue où l’on retrouve une pointe d’acidité. Séduisant Auxey-Duresses blanc 2017, Chardonnay, un vin fin, souple néanmoins bel équilibre, arômes délicieux de fruits blancs bien mûrs soulignés par des notes de miel et de pain d’épices. Très beau Meursault Les Clouds 2017,” issu des vignes situées sur ce lieu-dit qui se trouve en altitude, son terroir de sol calcaire donne au vin beaucoup de minéralité, c’est une dominante, jolie structure grâce à l’élevage en fûts, grand vin que l’on pourra apprécier d’ici 5 ans”. Goûtez également l’Auxey-Duresses blanc Vieilles vignes 2017, 100% Chardonnay, élevé 10 mois en fûts avec 20% de fûts neufs, au nez fin où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, de bouche franche, aux notes subtiles de fumé au palais, très équilibré, et le Chorey-Les-Beaune rouge Les Beaumonts 2016, Pinot Noir, avec ces connotations subtiles de griotte et d’humus, associe puissance et distinction en bouche, un vin très bien élevé, aux tanins présents et souples à la fois.
Michel Prunier, diplômé d’un BTA au lycée viticole d’Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogneassemblage d’Aligoté, de Chardonnayet de Pinot Noir, Médaille d’Or au concours National des Crémants de France, d’une belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes de tilleul et d’agrumes confits.